Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 00:11

DSC_7777-copie-1.JPG

 

Des bouchées folles au Nutella et Croustifondantes !

 

Pour célébrer les retrouvailles d’amis que je n’avais pas vu depuis trois et huit ans, et pour souffler les bougies des derniers anniversaires, j’ai passé mon samedi à fabriquer trois gâteaux. Parmi eux, celui-ci. Issu – et adapté of course – de  la recette Tarte Folle des Petits Plats Marabout spécial Nutella.

 

Au lieu d’une tarte folle carrément imprésentable, les gourmands m’ont suggéré l’idée de présenter ce délicieux dessert dans des petits formats, peut-être à accompagner avec le café. Et là, bingo, on se resservirait bien une part de cette bouchée au nutella, au caramel, aux noix de pécan, aux daim et à tout un tas d’ingrédients pas gras du tout !

 

 

En voici donc la liste si vous voulez tenter l’expérience chez vous :

250 g de speculoos (sur la recette initiale c’est 200, mais je trouve que ce n’est pas assez pour faire un fond bien épais… alors un peu plus ne fait pas de mal !)

60 g de beurre

70 g de Nutella

50 g + 120 g de chocolat au lait Nestlé Dessert

50 g de noix de pécan grillées

50 g de pignons de pin

50 g de noix de macadamia

50 g de noisettes

15 cl + 2 cuillers à soupe de crème liquide

180 g de sucre en poudre

25 g de beurre salé (en option)

1 belle poignée de Daim

 

Commençons par le socle du gâteau, ou des bouchées, ce qui fera qu’on pourra le prendre en main. Et qu’il tiendra. La base donc en speculoos !

 

Préchauffez le four à 180°. Beurrez un moule à tarte.

 

Ecrasez les speculoos. Faîtes fondre les 60 g de beurre et incorporez-les à la poudre de speculoos. Cela doit donner une pâte à cheesecake épaisse et homogène. Etalez la préparation dans le moule à tarte et faîtes bien remonter les bords. Enfournez, et laissez cuire 10 à 15 minutes en surveillant que ça ne crame pas ! Laissez ensuite refroidir.

 

Etalez vos fruits secs sur une plaque à découper et réduisez-les en petits morceaux. Mais pas en poudre. Déposez-les sur une plaque de cuisson et faîtes les rôtir 10 minutes dans le four chaud.

 

DSC_7583.JPG

 

Pendant ce temps, faîtes fondre le Nutella et 50 g de chocolat au lait au bain-marie. Etalez le mélange sur le fond de la tarte. Saupoudrez des fruits secs rôtis. Réservez au frigo au moins une heure.

 

Ensuite, les choses se compliquent : il faut préparer le caramel. Je ne suis probablement pas la meilleure à ce jeu-là, alors faîtes comme vous savez le faire.

La meilleure méthode, je pense, c’est de mettre dans une casserole à fond épais, le sucre avec deux cuillers à soupe d’eau. Et surtout, surtout ! Ne jamais mélangez ! Faîtes chauffer le tout et le caramel devrait arriver au bout d’une dizaine de minutes. Cette fois j’ai voulu suivre la recette du livre qui disait de mélanger le sucre et l’eau et de mélanger régulièrement… Erreur !! C’était la catastrophe ! J’ai eu de la neige, toutes les textures possibles, mais pas de caramel. Après 20 minutes d’essais lamentables, j’ai même failli me résoudre à utiliser du Salidou (le caramel au beurre salé breton qu’on met sur toutes les crêpes). Au final, j’ai récupéré le truc en rajoutant de l’eau… et en n’y touchant plus ! Bref, si vous ne voulez pas jeter votre caramel, n’y touchez pas ! Le temps que le sucre et l’eau prennent et virent au blond doré…

 

Là, hors du feu, vous pouvez ajouter les 15 cl de crème liquide et si vous le voulez, le beurre salé (ce qui fait un caramel breton au beurre salé ! Bien meilleur que le caramel ordinaire !)

Remettez sur le feu si le beurre ne fond pas… Mais pas trop longtemps. Et à feu doux. (Mais cela ne me semble pas trop nécessaire) Mais franchement, faîtes comme vous le sentez ! On ne vous en voudra pas d’utiliser du caramel tout prêt ! J

 

Versez le caramel sur la tarte. Et replacez au frigo 1 heure.

 

Enfin, la dernière couche ! Le chocolat ! Dans une casserole, faîtes fondre les 120 g de chocolat au lait avec 2 cuillers à soupe de crème liquide. Pendant ce temps, concassez une vingtaine ou une trentaine de Daim. Ajoutez la moitié de ces éclats à la préparation au chocolat.

 

DSC_7786.JPG

 

Versez ainsi le chocolat sur la tarte. Puis le reste des éclats de Daims. Placez au frigo encore au moins une heure avant de faire vos petites parts et petites bouchées à disposer sur des caissettes, des petites assiettes ou même au cœur d’un grand café gourmand !

 

La tarte folle se conserve très bien quelques jours dans le frigo.

En plus d’être folle, cette tarte est carrément très riche ! Attention aux excès ! Mais en mini bouchées et en petites barres de céréales chocolatées, c’est pas mal du tout !

 

Bon miam !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Violaine
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.

Et aussi...

Top blogs de recettes

Suivez-moi sur Instagram

Instagram