Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 18:14

DAUNAT1--11-.jpgEn février dernier, j'ai fait un saut au salon du Sandwich à Paris. L'occasion de découvrir quelles étaient les nouvelles tendances en matière de restauration rapide. Les sandwichs deviennent bagels, plus petits, plus maniables. Les chips ont toutes les saveurs. Et même aux légumes (peut-être les meilleures !!) 

Désormais exit le concept de fast-food, place au snacking... On mange vite et bien, car on fait attention à ce qu'on achète et à ce qu'on avale ! Le bio fait recette et les smoothies et autres fruits à croquer sont présents dans chaque formule déjeuner.

 

Le marché de la vente au comptoir en France c'était 32,7 milliards d’euros en 2011. En croissance de 4,65 % par rapport à 2010 et même 66% depuis 2004. Depuis huit ans, le marché de la consommation nomade s’est clairement accéléré et diversifié. Et fait étonnant, la France affiche une part de volume de ventes à emporter de même niveau qu’aux États-Unis. Pour autant les modes de consommations restent bien différents. Comme je vous le disais, on ne parle plus de fast-food mais de snacking. Une façon de dédiaboliser un concept associé à la mal-bouffe qui propose aujourd’hui une gamme très variée de sandwichs, salades et autres box pour tous les appétits.

 

Quelques bretons innovants étaient présents à ce salon

Daunat (22) : 100 millions de sandwichs par an. Leader sur le marché du sandwich en libre service installé à Guingamp. Il développe une nouvelle gamme sous la marque Daunature. Un nouveau concept tourné vers la « naturalité » qui propose des sandwichs responsables: du pain sans huile de palme, sans conservateur et non hydrogéné. Et dont la gamme se complète de smoothies, yaourts à boire, fruits et légumes à croquer.
C’est la tendance du manger sain et responsable.

Les Gourmandises de Brocéliande (56) : l'usine de beignets vient d'être victime d'un incendie à Ploërmel. Mais espérons que dès que la production reprendra, on retrouvera alors dans nos étals les fameux beignets gourmands des Gourmandises de Brocéliande. L'entreprise travaille également sans huile de palme, avec du blé français, et des fourrages d’appellation d’origine. Le côté responsable s’affirme aussi dans l’emballage, avec des matériaux recyclables et biodégradables et avec une volonté de diminuer ses emballages.

 MIXBUFFET--4-.jpg

 

En trois ans, les box se sont carrément imposés avec près de 30 millions vendues en 2011 (+ 70 % en un an). Du coup, certains industriels bretons s’emparent du marché.

Mix Buffet (56) se lance dans une gamme de bols façon box. Se dégustent sur un lit de pâtes  assaisonnées de la roquette fraîche ou bien une recette de salade aux lardons, thon et pommes de terre, poulet rôti, agrémentés de farfalles, fusilli ou torsades… L’alternative santé ou bonne conscience du sandwich.
Guyader (29) Le spécialiste des produits traiteur de la mer installé à Landrévarzec Guyader se lance lui aussi dans les box. Avec un positionnement haut de gamme s’adressant aux cadres dynamiques. Trois premières recettes de parmentiers de poisson (eglefin et rouget, saumon, cabillaud) font leur apparition en GMS ce printemps. Si le test est concluant, d’autres recettes complèteront la gamme dès l’automne.

 

GUYADER.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by flowersfood - dans Le goût des voyages
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Violaine
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.

Et aussi...

Top blogs de recettes

Suivez-moi sur Instagram

Instagram