Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 00:00

Sale-4135.JPG

Non seulement la focaccia italienne est un pain qui se mange tout seul, un peu grillé et nappé de beurre, mais en plus on peut en faire une base pour des burgers ou des sandwichs légers.

Une petite idée donc pour vos déjeuners ou vos dîners d'été.

Voici la recette d'une focaccia, version longue, reprise dans le Molto Buono italien.  Dont j'ai divisé par deux les proportions. 

 

Ingrédients

- 500 g de farine blanche

- 300 ml d'eau

- un sachet de levure de boulanger

- deux sachets de levure chimique

- 25 g d'huile d'olive

- 10 g de sel

Pour les condiments

- 3 cuillers à soupe d'huile d'olive 

- 75 ml d'eau

- 15 g de gros sel

- herbes de provence (ou feuilles de romarin)

 

A vos tabliers ! 

Diluez les deux types de levure dans l'eau. Incorporez à la farine et mélangez le tout.

Malaxez bien jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Elle gonfle déjà et prend du volume.

Laissez lever la pâte dans un grand récipient durant 4 heures.

Dans un bol, mélangez l'huile d'olive, l'eau et le gros sel. Incorporez à la pâte délicatement et laissez encore reposer 20 minutes. Ayez la main lourde sur le sel sinon la focaccia n'aura aucun goût.

 

Faîtes préchauffer le four à 180°.

Répartissez la pâte dans un moule (rectangulaire pour pouvoir faire des parts à peu près égales, ou des toasts)

Faîtes des petits trous dessus, en appuyant par endroits avec vos doigts.

Badigeonnez la pâte de la préparation à base d'huile d'olive et de sel.

Saupoudrez d'herbes de provence ou de romarin.

Enfournez pour 25 à 30 minutes.

La pâte dore et devient croustillante sur le dessus.

Vous pouvez ensuite la couper dans le sens de l'épaisseur pour vous faire les burgers et sandwichs que vous voulez. 

Ici, j'ai ajouté de la roquette, de la tomate et de la mozzarella nappés d'huile d'olive, de sel et d'herbe de provence. Le tout accompagné de saumon mariné et de pointes de velours balsamique.

 

L'été dernier, je vous avais proposé une version express. Bonne dégustation !

Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Italie
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 12:00

Sale-20130501_145120.jpg

Comment faire pour sortir des traditionnelles bolo ou carbo ? 

Franchement, je ne suis pas une super fan des pâtes. A tel point que je n'en mangeais que 2 ou 3 fois par mois fut un temps... Et les pots tout prêt de sauce, c'est pas mon truc non plus !

Mais en découvrant la gamme de pâte italiennes De Cecco en rentrant d'un petit voyage à Rome, tout à coup j'ai retrouvé le goûte de manger des pâtes. Des vraies, en importation directe d'Italie. Contrairement aux marques françaises qui nous font croire à des pâtes italiennes... 

Bref, ces Linguine N°7 sont un régal. Les Fusili et les Penne De Cecco sont devenues mes meilleures amies pour faire des salades de pâtes ! Malheureusement, on n'en trouve pas dans tous les supermarchés... Il faut être attentifs. Certes, ces pâtes sont un peu plus chères à l'achat, mais c'est comme tout : si on veut quelque chose de bon, il faut mettre le prix ! Et ce ne sont pas des pâtes qu'on mange tous les jours ! (Enfin presque !)

de-cecco.jpg

Cette recette, c'est mon chéri qui l'a faite. Il s'est abonné à la chaîne Food Tube de Jamie Oliver il y a quelques semaines, à notre retour de Bristol, et y découvre des tas de recettes faciles à faire. Et notamment cette recette proposée par deux Galloises d'origine italienne. Les Soeurs Chiappas. Et pour cette super-quicky pasta sauce, il faut aimer le smelly cheese !! :) Le fromage qui pue !! 

Si vous voulez voir la version vidéo de cette recette, cliquez ici :

http://www.youtube.com/watch?v=jhBnFPUBz9g 

 

Sinon, la voici : 

Ingrédients pour 2 personnes

- 2 portions de Linguine De Cecco cuites dans l'eau bouillante et salée

- 8 tranches de steaky bacon, autrement dit chez nous de "Poitrine" de porc. Ne prenez pas du Bacon, en France ça n'a rien à voir !

- 1 poireau

- du gorgonzola

- sucre roux

 

A vos tabliers !

Faîtes cuire les pâtes. Egouttez-les.

Dans une casserole large à bord haut (genre wok ?), faîtes griller les tranches de bacon quelques minutes. Mon chéri leur a enlever les plus gros morceaux de gras, il a bien fait. Déposez les sur du papier cuisson ou du sopalin pour égoutter le surplus de gras. Découpez en petits morceaux.

Faîtes fondre du beurre dans la même casserole, ajoutez une cuillère à soupe de sucre roux et faîtes revenir le poireau découpé en fines lamelles.

Emiettez le gorgonzola. N'en mettez pas trop si le goût vous fait peur.

Versez les pâtes dans la préparation, puis les morceaux de bacon. Mélangez bien le tout. Et servez chaud !

 

Bon appétit ! Enjoy !

Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Italie
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 12:00

20121028_111400.jpg

 

Voilà un moment qu'on me la réclame cette recette !! :)

Qui fleure bon l'Italie ! Et qui donne un goût de trop peu dans la bouche... surtout à cause de ces grains de sel qui aiguisent l'appétit...

 

Voici donc des gressins, que l'on peut accomodé au fromage et/ou à l'origan. C'est au choix.

Et pour lesquels on peut dire, fièrement : "c'est moi qui les ai fait !"

Allez, à vous de jouer !

 

Pour une trentaine de gressins

Ingrédients :

- 150 g de farine

- 100 g de beurre doux en petits morceaux

- 100 g de gruyère râpé

- 1 cuiller à soupe d'origan en poudre

- 1 jaune d'oeuf

- 1 cuiller à soupe de fleur de sel

 

 

A vos tabliers !

 

Tapissez de papier sulfurisé une plaque de cuisson.

 

Mélangez la farine et le beurre au robot jusqu'à l'obtention d'une semoule grossière. Ajoutez le gruyère et l'origan, et mixez encore pendant 10 secondes. Ajoutez le jaune d'oeuf et une cuillérée à soupe d'eau. Mixez jusqu'à ce que le mélange devienne homogène.

 

Posez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et formez une boule.

Prélevez une petite boule avec une cuiller à café et puis étalez-la du bout des doigts, de manière à former un bâtonnet de 12 cm de long. Placez le sur la plaque de cuisson. Renouvellez l'opération jusqu'à plus soif, et placez les gressins au frigo pendant 20 minutes.

 

Préchauffez votre four à  200°.

Badigeonnez les gressins avec un peu d'eau. Saupoudrez de fleur de sel et faîtes cuire au four 10 minutes jusqu'à ce que les bâtonnets soient dorés. Laissez refroidir sur la plaque de cuisson, sinon vous risquez de les casser. Ils sont encore mous à ce stade.

 

Vous pouvez ensuite les déguster à l'apéritif, avec une petite sauce crème fraîche-citron-ciboulette ou du tsatsiki !

 

En tous cas bon appétit !

 

Ces gressins se conservent dans une boîte hermétique, à température ambiante, durant une semaine.

 

 

20121028_111408.jpg

Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Italie
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 00:02

Sucre-6659.JPG

 

Une brioche qui fleure bon l'Avent ! Cette brioche italienne de Noël est idéale pour partager un petit déjeuner en attendant l'arrivée du Père-Noël...

Rien que l'odeur qui se dégage du four pendant la cuisson réveille les souvenirs et éveille les papilles...

 

Plus besoin de courir chez l'épicier italien, le Panettone s'invite à la maison. Et même si la brioche nécessite des temps de repos, la recette est très facile à faire !

Alors allez-y sans hésiter ! Et faîtes-vous plaisir pour les petits-déjeuners en famille de Noël...

 

 

 

20121124_093846.jpg

 

 

Pour une brioche de 6 parts

- 40 g de raisins secs

- 5 cl de grappa (alcool de raisin italien) ou d'eau ou d'amaretto (alcool d'amande, idéal !)

- 15 cl de lait tiède

- 20 g de levure de boulanger

- 300 g de farine

- 30 g de sucre en poudre

- 1 oeuf entier

- 1 jaune d'oeuf

- 40 g de beurre

- Le zeste d'1/2 citron non traité

- 30 g d'écorce d'orange confites

- 1/2 cuiller à café de sel

 

A vos tabliers !

 

Faîtes tremper les raisins dans l'eau ou le grappa.

Versez la levure dans le lait tiède, mélangez et recouvrez d'un linge propre.

Laissez lever 30 minutes près d'une source de chaleur.

 

Dans un grand bol, mélangez la farine tamisée, le sucre et le sel. Faîtes un petit puits et versez-y la préparation lait-levure.

Pétrissez la pâte durant une minute puis ajoutez l'oeuf entier et le jaune.

Ajoutez le beurre coupé en dés. Et pétrissez à nouveau jusqu'à ce que la pâte soit élastique.

Couvrez d'un linge et laissez lever durant une heure au moins.

 

20121123_211139.jpg

 

Lavez le citron, séchez-le et prélevez-en le zeste pour moitié.

Coupez les écorces d'oranges confites en petits dés. 

Retravaillez la pâte avec les zestes de citron, l'orange confite et les raisins égouttés.

Pétrissez à nouveau. 

Versez la pâte dans un moule garni de papier cuisson. J'ai utilisé un moule à charlotte, c'est idéal pour former une brioche ronde et haute, comme le Panettone italien !

Couvrez d'un linge et laissez lever encore une heure.

 

Préchauffez le four à 180°. Faîtes cuire encore 30 minutes jusqu'à ce que le Panettone soit bien doré. 

 

20121123_222307.jpg

 

Le Panettone se conserve 3 à 4 jours, mais emballez le dans un torchon pour éviter qu'il ne sèche.

Vous pouvez aussi en couper des tranches et les mettre à dorer au grille-pain. Une petite noix de beurre fondante dessus et c'est excellent !

 

 

Le plus déco :

Sur la première photo, le Panettone est posé sur un plat de service argenté signé Lisbeth Dahl, distribué par La Cour des Anges à Vannes www.lacourdesanges.fr Une boutique romantique et chic où on trouve toute la déco qu'il nous faut pour des instants magiques !

Les petits personnages de Noël en porcelaine et magnétiques sont signés M&S Home (Saint-Hélier, Jersey).

La bougie ange de Noël rouge vient de Goslar (région du Harz en Allemagne).

Repost 0
Published by flowersfood - dans Italie
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 22:39

DSC_7774.JPG

 

Quoi, je cuisine gras ? Pas du tout voyons… Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? L’huile qui coule sur cette photo ? Bon, c’est vrai, c’est un peu gras, mais franchement, si on ne boit pas son litron d’huile tous les jours, il faut bien continuer à se faire plaisir un petit peu de temps en temps… A petite dose.

Et puis, là c’est un petit voyage en Italie sans sortir de chez soi. Parfait !

 

Voici donc une recette italienne, trouvée dans le Régal hors-série de cet été. Hyper simple, hyper rapide et hyper efficace ! De quoi épater les convives à moindre frais ! Un vrai régal !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

4 blancs de poulet

2 tomates

200 g de ricotta

6 brins de menthe

1 cuiller à café d’herbes de provence (origan à l’origine, mais je n’ai pas trouvé mon flacon alors j’ai remplacé par le plus usuel)

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

Sel

Poivre

 

Préchauffez le four à 200 °

Dans un bol, mélangez la ricotta avec les brins de menthe ciselée.

Fendez les blancs de poulet en deux, dans l’épaisseur sans séparer les deux moitiés. Salez, poivrez et fourrez de ricotta. Refermez le blanc de poulet.

Dans un plat huilé, déposez les quatre blancs fourrés.

Lavez et coupez les tomates en tranches. Répartissez-les sur les blancs de poulet. Saupoudrez d’herbe de provence ou d’origan. Arrosez d’un filet d’huile d’olive. Et enfournez pour 20 minutes.

Servez chaud, avec une petite salade !

Bon appétit !

 

DSC_7770.JPG

Repost 0
Published by flowersfood - dans Italie
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 20:54

Voilà une recette que j'ai déjà hâte de refaire !

Une brioche sucrée parfaite pour un brunch ou un goûter.

A garnir selon ses envies.

 

DSC_4338.JPG

 

Pour une vingtaine de petits pains (ou plus si vous les faîtes plus petits, mais ils seront moins gonflés)

Ingrédients :

- 350 g de farine à pain briochée 

- 175 ml de lait tiède

- 2 sachets de levure boulangère 

- une cuiller à café de sel

- 2 cuillers à soupe de sucre + 2 cuillers à soupe de sucre

- 1 oeuf

- 100 g de beurre doux ramolli coupé en morceaux

- 100 g de raisins

- 50 g de citrons confits

- 50 g de pignons de pin (en option, suivant vos goûts)

- 4 cuillers à soupe d'huile d'olive

- crème fraîche d'Isigny (la crème de la crème !)

 

DSC_4308.JPG

 

Préparez la pâte à brioche.

Dans un saladier, mélangez la farine, deux cuillers à soupe de sucre et le sel. Faîtes un puits et ajouter la levure.

Versez lentement le lait tiède, l'oeuf et le beurre ramolli.

Mélangez à la main ou au robot. Pétrissez la pâte pendant 6 minutes. 

Farinez vos mains si nécessaire et pétrissez pour obtenir une pâte souple.

Recouvrez d'un torchon et laissez reposer 15 minutes à température ambiante.

 

Faîtes macérer les raisins dans de l'eau chaude pendant 10 minutes.

Egouttez-les bien. 

Etalez la pâte à pain briochée préparée et pétrissez-la avec l'huile d'olive, les raisins, le citron confit et les pignons.

Malaxez bien pour obtenir une pâte lisse.

 

DSC_4315.JPG

 

Morcellez cette pâte en parts égales. De 20 à 24 pâtons en général. Façonnez-les pour en faire des petits pains ovales.

Et disposez-les sur une plaque qui va au four, avec du papier sulfurisé ou un tapis en silicone (plus écologique et plus économique !).

Espacez les petits pains suffisamment car il vont gonfler. Voire doubler de volume.

Faîtes chauffer votre four au minimum : 40 à 60 °

Laissez lever pendant 2 h vos petits pains dans le four à basse température.

 

Puis préchauffez le four à 250 ° et cuisez les petits pains 7 à 8 minutes.

 

Diluez les deux cuillers à soupe de sucre qu'il reste dans un peu d'eau. Et badigeonnez les petits pains de cette préparation.

 

Faîtes cuire encore 2-4 minutes.

 

DSC_4355.JPG

 

Servez les Maritozzi fourrés de crème fouettée. Vous aurez préparé cette crème à base de crème fraîche d'Isigny et d'un peu de sucre glace. 

Les miens étaient trop plats, j'ai voulu en faire plus que 20 !

La prochaine fois, je les ferai plus gros et du coup ça fera des gros petits pains ! Bien fourrés de crème fouéttée !

N'ayez pas peur de l'huile d'olive dans une préparation sucrée, elle donne un petit goût exotique à ces petits pains qui n'en sont que meilleurs !!!

Méga Miam !

 

Un régal !

 

Ces petits pains se conservent 4 à 5 jours sans problème, dans une boîte hermétique, à température ambiante.

Dans ce cas, ne les fourrez pas de crème. Attendez de les servir pour les couper et les fourrer de crème. Conservez-les entiers. Et si vous êtes encore plus gourmands, vous pouvez les congelez et les ressortir en les passant au four pour qu'ils soient à nouveau tièdes ! 

Repost 0
Published by flowersfood - dans Italie
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:52

 

focaccia2.jpg

 

Maintenant que je suis rentrée d'Italie, je potasse mes livres de cuisine italienne (et même en italien) et je me mets au fourneaux ! Forcément !

Je teste quelques recettes et je vous en propose une, ici, vraiment facile.

Pour les cannoli siciliens, il va falloir repasser. J'ai testé la recette cette semaine, mais je ne suis pas du tout contente du résultat... A voir donc, une prochaine fois, où j'aurai le courage de pétrir de nouveau une pâte (toujours à la main, je n'ai pas la chance d'avoir un Kitchen Aid !), de la laisser lever, de la rouler, de la faire frire, de transpirer à grosses gouttes au-dessus de l'huile bouillante, et de fourrer les cannoli... 

 

En attendant, voici une recette de Focaccia express, car je l'ai librement adapté de notre dernier livre Molto Buono !

A accompagner d'une salade tomates-mozza-féta-cranberries-croûtons à l'ail et huile d'olive, épices...

Ou même en toast avec du Proscuitto crudo... 

Enfin, on en a dégusté un bout, mais il nous en reste pour faire des toasts demain soir ! :)

 

Pour une focaccia de la taille d'un gâteau. 

La recette était pour 1 kg de farine, j'ai divisé les proportions par deux... Je n'avais pas de plat assez grand !

 

Ingrédients

- 500 g de farine blanche

- 300 ml d'eau

- un sachet de levure de boulanger

- deux sachets de levure chimique

- 3 cuillers d'huile d'olive

- 75 ml d'eau

- 15 g de gros sel

- herbes de provence (ou feuilles de romarin)

 

focaccia3.jpg

 

Diluez les deux types de levure dans l'eau. Incorporez à la farine et mélangez le tout.

Malaxez bien jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Elle gonfle déjà et prend du volume.

Laissez lever la pâte 30 à 45 minutes (pour la version Express, sinon c'est 4 heures !!!)

Dans un bol, mélangez l'huile d'olive, l'eau et le gros sel.

Faîtes préchauffer le four à 180°

Répartissez la pâte dans un moule (rectangulaire pour pouvoir faire des parts à peu près égales, ou des toasts)

Faîtes des petits trous dessus, en appuyant par endroits avec vos doigts.

Badigeonnez la pâte de la préparation à base d'huile d'olive et de sel.

Saupoudrez d'herbes de provence ou de romarin.

Enfournez pour 25 à 30 minutes.

La pâte dore et devient croustillante sur le dessus.

Sortez-le du plat, coupez-en des parts et servez-le encore chaud avec une petite salade.

Il se mangera aussi froid en toasts à l'apéritif , coupé en deux dans le sens de la hauteur (je vous fais voir bientôt !).

 

focaccia1.jpg

 

Cette Focaccia se situe entre la pâte à pizza et le gâteau salé...

Une belle croûte épaisse et croustillante et un coeur moëlleux !

Bon appétit !

Repost 0
Published by flowersfood - dans Italie
commenter cet article

Profil

  • Violaine
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.

Et aussi...

Top blogs de recettes

Suivez-moi sur Instagram

Instagram