Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 19:00

Certes, les mug cakes ne sont pas les desserts les plus esthétiques qu'ils soient (en comparaison avec les parfois sublimissimes cupcakes), mais en fin de repas quand on a une petite envie de gourmandise, c'est une bonne idée...

Et le livre Mug Cake sorti aux éditions Les P'tits Marabout permet d'y remédier !

photo-1.JPG

Voici donc la recette du Mug Cake Poire Amandine. Normalement elle est prévue pour un mug, mais perso chez nous ça compte pour deux tasses (les modèles Ikéa basique)... Sinon c'est assez copieux. 

Ingrédients : 

-1/2 poire pelée et épépinée

-1 tranche de beurre de 1 cm, 30 g

-1 oeuf 

-2 cuillers à soupe de sucre

-1 cuiller à café de sucre vanillé

-1 cuiller à café de crème liquide

-6 cuillers à soupe de farine

-1/2 cuiller à café de levure chimique

-2 cuillers à soupe d'amande effilées

 

Sauce au chocolat blanc pour le glaçage :

-6 carrés de chocolat blanc

-2 cuillers à soupe de crème liquide

 

A vos tabliers !

Cuire la poire dans une cuillere à soupe d'eau pendant 1 minute 10 à 800 watts. Egoutter.

Faire fondre le beurre 20 secondes à 800 watts dans un autre bol.

Dans votre mug, ou vos deux mugs, ajouter et fouetter successivement l'oeuf, le sucre, sucre vanillé, la crème liquide, la farine, la levure chimique, le beurre fondu, 1 cuiller à soupe d'amandes effilées. 

Enfoncer la demie poire. Parsemer d'amandes effilées.

Cuire au micro-ondes 1 minute et 40 secondes à 800 watts.

Décorer avec la sauce au chocolat blanc.

 

photo-2.JPG

Repost 0
Published by Violaine - dans Les produits cultes
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 12:00

Sucre-bis-0222.JPG

Durant ma petite échappée parisienne la semaine dernière, j'ai eu l'occasion de passer devant une boutique Laura Todd dans le centre commercial Parly 2 au Chesney. Je savais avant d'y aller que j'allais pouvoir la retrouver ! Et forcément, par l'odeur et le décor alléchée, je me suis fait un petit paquet de cookies à emporter. Des cookies haut de gamme, certes (2,50 euros l'unité !) mais frais et presque aussi précieux que des bijoux... Parfum thé vert et pépites de chocolat blanc, pépites de chocolat au lait, noix, noisettes et flocon d'avoine (avec un petit goût de flapjack so british), cookie cacao et pépites blanches... Un régal !

J'avais cru demander une boîte de pépitespour me refaire les cookies à la maison, mais je n'ai pas dû le dire assez fort, la vendeuse l'a oublié. Zut ! Heureusement, pour me consoler, j'avais deux paquets de pépites chocolat au lait de Laura Todd d'avance à la maison ! Pile ce qu'il me fallait pour faire chez moi une de mes recettes de cookies préférée !

Sucre-bis-0100.JPG

Peut-être certains d'entre vous ne connaissent pas encore Laura Todd ? Le nom et le concept ont l'air américain, mais aujourd'hui il semble que la marque cartonne davantage en France. Avec quatre boutiques à Paris, une à Nice, quelques revendeurs, une e-boutique et un livre écoulé à plus de 40.000 exemplaires, Laura Todd est devenue une référence en matière de cookies. L'entreprise française fondée par Serge Montillaud-Joyel en 1994 réalisait deux millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012. (Lire aussi l'article de Green et Vert)

Pour la petite histoire, Laura Todd a vraiment existé. Autrichienne d'origine émigrée aux Etats-Unis, elle commence à confectionner des cookies en 1929 et à les vendre dans une petite boutique de l'Illinois. Et dès 1933 c'est déjà la consécration. Laura Todd remporte le premier prix à la grande foire universelle avec sa recette de cookies aux raisins, noix, cannelle et flocons d'avoine. Le Special 33 est aujourd'hui encore en bonne place des succès de la marque. Aujourd'hui, la petite boutique est gérée par le petit-fils de Laura Todd qui perpétue le savoir-faire traditionnel du cookie.

Serge Montillaud-Joyel a fait sa rencontre en 1984. A cette époque le cookie n'existe quasiment pas en France.  Il décide d'acheter la licence d'exploitation pour l'Europe et lance Laura Todd en France. La boutique, installée rue Pierre Lescot à Paris, est alors tout près d'un marché bio. L'occasion rêvée pour s'approvisionner en matière première d'excellence. Aujourd'hui, si certaines recettes ne peuvent pas se permettre d'être certifiée à 100 % bio - notamment celles qui contiennent du chocolat blanc, l'ensemble est composé d'environ 50 à 60 % d'ingrédients biologiques. 

Sucre-bis-0102.JPG

Désormais les cookies sont cuits chaque jour dans chacune des boutiques Laura Todd, à la vue même des clients. Un gage de qualité et de fraîcheur que défend particulièrement la marque Laura Todd. Aujourd'hui, Laura Todd n'existe d'ailleurs qu'en France, l'entreprise originelle ayant fermé. Mais l'entrepreneur français espère bien conquérir l'Europe en ouvrant de nouvelles boutiques au coeur des capitales...

En attendant de conquérir l'Europe, les cookies Laura Todd ont déjà conquis ma cuisine ! Le livre, mon chéri me l'a offert il y a quelques années maintenant, et j'y puise les bonnes idées de cookies... Et là j'avais une fringale de cookies aux pépites de chocolat au lait. Les plus simples, les basiques... Une valeur sûre !

Je vous donne la recette ?

Allez, c'est parti !

Pour 12 gros cookies (j'ai pris la recette originale, et j'ai divisé les proportions par deux)

- 175 g de sucre roux

- 125 g de beurre doux à température ambiante

- 1 oeuf

- 195 g de farine T65

- 1 pincée de sel

- 1 goutte de vanille liquide

- 1/2 cuiller à café de bicarbonate de soude

- 200 g de pépites chocolat au lait Laura Todd

Sucre-bis-0217.JPG

A vos tabliers !

Préchauffez le four à 140°.

Mélangez le sucre et le beurre à l'aide d'un batteur jusqu'à ce que l'ensemble soit crémeux. Ajoutez l'oeuf, mélangez de nouveau. Ajoutez la vanille liquide.

Dans un second bol, mélangez la farine, le sel, la levure et les pépites.

Incorporez à la première préparation. Dès que le tout est homogène, préparez des boules de pâte avec une cuillère à glace. 

Disposez les sur une plaque de cuisson (recouverte de papier sulfurisé ou d'un tapis de silicone), et appuyez avec la paume de la main pour les aplatir. Espacez les bien, les cookies vont s'étaler en cuisant.

Cuire 15 à 20 minutes. Le secret est une chaleur basse pendant un peu plus longtemps... par rapport aux cookies américains que j'ai l'habitude de faire.

 

Sucre-bis-0218.JPG

Ne vous laissez pas dévorer toute votre pâte par vos loustics hein !

Sucre-bis-0228.JPG

Conservez les au sec dans une boîte 2 ou 3 jours maxi. Ils sont meilleurs ultra frais !

Repost 0
Published by Violaine - dans Les produits cultes
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 12:00

20130616_173111-copie-1.jpg

Ah horreur ! Je suis en panne de pépites de chocolat au lait ! Comment faire alors pour remplir mes petits cupcakes au chocolat ou mes cookies de délicieuses gouttes de chocolat au lait ? En grandes surface, on n'en trouve que au chocolat noir... bizarre...

D'habitude, je mise sur Laura Todd, mais là pas le temps d'en commander (4 euros les 100 g, ça cogne aussi ! Sans compter les frais de port). Et dans les supermarchés, pas moyen d'en trouver ! 

Du coup je me dis que je vais faire mes propres pépites ! Avec du bon chocolat au lait Milka ! C'est une première !

Rien de plus facile... Merci à La Super Supérette de m'avoir redonner le tuyau dans le livre qui vient de paraître et que je viens d'offrir à mon chéri pour la fête des pères (oui bon, c'est aussi un cadeau pour moi hein). 

20130616_150304.jpg

 

Alors voici ce qu'il vous faut pour faire vos propres pépites de chocolat :

Du bon chocolat en tablette, Milka par exemple. J'ai utilisé deux tablettes, soit 200 g. Pour des pépites plus chunks ou qui restent bien épaisses dans vos préparations, optez pour des tablettes Nestlé Dessert Lait. Le chocolat Milka est déjà très fondant. Je doute qu'il ne redurcisse beaucoup après cuisson... 

Faîtes le fondre au micro ondes par tranche de 30 secondes en mélangeant à chaque fois.

Quand le chocolat est bien fondu, bien lisse, versez le dans une poche à douille munie d'une petite douille à bout rond, ou dans le Déco Pen de Lékué (ici). 

 

20130616_150418.jpg

Pressez la poche à douille et réalisez des gouttes sur une feuille de papier sulfurisé placé sur une plaque.

Laissez sécher et placez au frigo.

Quand les pépites ont durci, décollez les avec une grande spatule et conservez-les dans un bocal hermétiquement fermé.

20130616_150337.jpg
Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 12:00

Sucre-bis-5086.JPG

 

Enfin, ça faisait longtemps que je voulais la faire cette recette !

Des barquettes façon Lu maison à faire dévorer par les enfants et les grands enfants à l'heure du goûter !

L'autre jour, je me suis arrêtée dans une boutique d'ustensiles de cuisine pour professionnels et je me suis fait plaisir (j'en avais vraiment besoin), et je me suis offert le moule en silicone à barquettes ! (Franchement si c'est comme ça que je me fais plaisir, je vais pas me ruiner !!!!)

 

Aussitôt de retour à la maison, je me suis essayée à cette nouvelle recette hyper facile, à faire avec les enfants.

Bon ok, les miens ne sont pas aussi beaux que sur d'autres blogs ou que les vrais. Mais quel plaisir et quelle fierté d'avoir fait soi-même ces petites gourmandises cultes ! :)

A refaire d'urgence !

 

Pour une petite fournée d'une trentaine de barquettes :

- 2 oeufs, jaunes et blancs séparés

- 50 g de sucre

- 50 g de farine

- Nutella

- Gelée de framboise 

 

A vos tabliers !

 

Préchauffez le four à 180°. Dans un bol, mélangez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que ça blanchisse.

Ajoutez la farine tamisée et mélangez bien. Montez les blancs en neige ferme et incorporez le tout délicatement à la préparation précédente.

Versez une noix de pâte dans chaque alvéole de barquette du moule en silicone.

Enfournez pour 10 à 12 minutes.

A la sortie du four, creusez un trou sur la barquette à l'aide du manche d'une petite cuillère.

Laissez refroidir. Puis nappez ce creux de Nutella ou de gelée. Replacez au frigo 20 minutes.

 

Bonne dégustation !

 

 

Sucre-bis-5090.JPG

 

Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 12:00

Sucre-9040.JPG

 

Une petite recette fraîche, onctueuse et crémeuse, à se faire en amoureux un soir, ou avec des amis.

Ces Cheescakes aux Daim ont une allure de flan de foie gras d'après mon chéri ! Mais plutôt un goût de caramel au chocolat ! Heureusement !

Ca se prépare très rapidement et très facilement. J'ai testé les cercles de pâtisserie, mais la crème a coulé un peu, alors si vous avez une surface bien plane, vous pouvez le faire aussi, sinon utilisez des verrines (qui passent au four pour 5 minutes).

 

Ingrédients pour 2 mini-cheesecakes :

- 25 g de beurre

- 2 cuillers à soupe de crème fleurette

- 100 g de Saint-Moret ou de Philadelphia

- 50 g de speculoos

- 10 Daim + 3 pour la présentation

- 2,5 cuillers à soupe de sucre

 

Sucre-bis-9047.JPG

 

A vos tabliers !

Préchauffez le four à 180°. 

Déposez des cercles de pâtisserie de 6 cm de diamètre sur du papier sulfurisé, posé sur une plaque de cuisson.

Dans un bol, réduisez en poudre les speculoos et faîtes fondre le beurre au micro-ondes. Mélangez les deux et tapissez le fond des cercles de cette base de biscuit.

Enfournez pendant 5 minutes.

 

Pendant ce temps, faîtes fondre le crème fleurette et les bonbons Daim. Jusqu'à ce que la crème soit lisse.

Réservez.

Dans un bol, fouettez le fromage frais et le sucre. Ajoutez la crème aux Daim.

Répartissez dans les cercles à pâtisserie et placez au frigo pour au moins 3 heures.

 

Démoulez doucement et servez avec quelques éclats de Daim ou de la poudre de Speculoos.

 

Bon appétit !

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 12:00

Sale-9061.JPG

 

Et voilà une petite recette bien bretonne pour un dessert gourmand ! 

Avec du Salidou, la crème de caramel au beurre salé de la Maison d'Armorine à Quiberon, si réputée par-delà nos frontières morbihannaises. Je me demande même si le Salidou n'est pas rentré dans le langage courant autant que le Nutella, non ?

En tous cas la recette est hyper rapide et facile à faire. Et se marie très bien à d'autres gourmandises miniatures pour un café gourmand. 

Voici donc une version mini ici, mais vous pouvez très bien le faire en grande portion ! Suivant votre appétit !

 

Pour 4 mini panna cotta 

- 20 cl de crème fraîche liquide

- 10 g de sucre en poudre

- 2 feuilles de gélatine

- 2 cuillers à soupe de Salidou

 

Sale-9054.JPG

 

A vos tabliers !

 

Faîtes chauffer la crème dans une casserole, avec un peu de sucre et le Salidou.

Faîtes fondres le Salidou. La crème doit prendre une jolie couleur caramel.

Trempez les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

Puis égouttez-les et versez les dans la crème.

Versez la crème au caramel dans des verrines et réservez au frigo.

Dégustez bien frais !

 

Sale-9067.JPG

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 12:00

cadbury-chocolate.jpg

 

Il y a quelques semaines, j'ai lu dans un magazine anglais la Success Story de Cadbury. Je voulais vous la raconter à mon tour. Pourquoi ? Parce que j'ai découvert cette marque de chocolat anglaise à 15 ans lors de mon premier voyage scolaire en Angleterre. Et que j'adore apprendre l'aventure économique d'une entreprise de renom.

Dans les années 90, lorsque j'ai séjourné en Angleterre, j'avais dans mes lunch box cette barre de chocolat emballée dans le fameux papier jaune et violet, que l'on reconnaît aujourd'hui entre tous. Des petits carrés de chocolat fourrés au caramel liquide. C'est un peu ma Madeleine de Proust... Elle m'évoque des tas de souvenirs d'adolescence, et de ce voyage qui revient par soubresauts à la surface de ma mémoire. C'était la première fois que je voyais Trafalgar Square, Big Ben, les gardes de la Reine et leurs regards complètement impassible, les bus Impérial, les cabines téléphoniques d'un rouge vif, les déplacements en trains, les maisons de briques brunes... et les chips au vinaigre !

Alors encore introuvable en France, cette barre de chocolat était un vrai délice... Dix ans plus tard, quand je suis retournée à Londres, je me suis même ramenée un sac entier de ces petits carrés de chocolat fourrés au caramel ! Merci les boutiques Duty Free !

Aujourd'hui Cadbury est une des confiseries les plus connues au monde. Avec des usines implantées partout dans le monde, en Egypte, en Espagne, en Irlande, en Afrique du Sud, en Australie, au Japon et en Inde. A part les fameux chocolats, Cadbury est aussi reconnu pour ses biscuits - les fameux Finger toujours trop courts ! - ses gâteaux, ses pâtes à tartiner, et ses crèmes glacées... On a tous un Cadbury préféré, non ? 

cadbury-dairy-milk-v2

      1824, à Birmingham

L'aventure Cadbury a débuté en 1824. John Cadbury ouvre une épicerie à Birmingham. Il y vendait du thé et du café et voulait se développer vers le cacao et notamment le chocolat chaud à boire. Cette décision, John Cadbury ne le savait pas encore, mais elle allait changer complètement sa boutique et on allait vite oublier le thé.

Son chocolat est devenu si populaire qu'en 1831 il loue une petite usine et crée sa propre unité de fabrication. Dans les années 1840, Cadbury vend onze variétés de cacao et seize sortes de chocolats à boire. John et son frère Benjamin, qui est devenu son associé, nomment alors l'entreprise Cadbury Brothers de Birmingham. Les affaires vont bien et ils ouvrent une boutique à Londres. En 1854, ils reçoivent un brevet officiel de fournisseur de la Cour Royale, une belle marque de reconnaissance. Leur chocolat devient celui de la Reine Victoria. A partir de ce moment-là, le chocolat devient quelque chose de plus aboradable car les taxes d'importations baissent. 

John Cadbury cède son entreprise à ses fils, Richard et George dans les années 1860. Après un séjour dans les Pays-Bas, George ramène avec lui une machine qui permet de presser le cacao et d'enlever le beurre de cacao. Ce qui rend le chocolat à boire et le cacao en poudre bien meilleurs. Pour autant, qu'est-ce que Cadbury pouvait alors faire du surplus de ce beurre de cacao ? En 1875, une entreprise Suisse dirigée par Daniel Peter ajoute ce beurre de cacao à du lait en poudre et invente alors la première barre de chocolat au lait. Ce qui donne à Cadbury l'inspiration pour réaliser sa propre barre de chocolat, en version britannique. Cadbury a voulu ainsi tirer le meilleur parti de la méthode suisse. En 1905, l'entreprise lance Cadbury's Dairy Milk, aujourd'hui la plus connue des barres chocolatées du groupe, pour concurrencer le chocolat suisse.

cadbury_egg.jpg

 

      Le chocolat sous rationnement

En 1919, Cadbury s'agrandit en fusionnant avec JS Fry & Sons, ce qui le met en compétition avec son rival anglais, le confiseur Rowntree's basé à York. Durant la Seconde Guerre Mondiale, on applique les rationnements. La fabrication du chocolat est placée sous le contrôle du gouvernement. Différentes entreprises doivent alors travailler ensemble. Si une entreprise ne peut pas réaliser une grosse commande seule, d'autres comme Nestlé peuvent alors fabriquer pour Cadbury et inversement. Alors qu'il n'y a plus de lait frais disponible, la fameuse barre Dairy Milk de Cadbury disparaît durant les années de guerre. 

Après la guerre, la compétition entre les chocolatiers est plus acharnée que jamais. Les principaux acteurs sont Nestlé et Lindt en Suisse, Rowntree au Royaume-Uni, Mars et Hershey aux Etats-Unis. Cadbury et quelques autres industries commencent à fabriquer les désormais familières barres à la pièce, au nougat, au miel, à la gaufrette recouvert de chocolat, comme Kit Kat ou Crunch. 

Pendant une grande partie du XXè siècle, Cadbury est l'entreprise leader au Royaume-Uni. En 1969, elle fusionne avec Schwepps, spécialiste Suisse de l'eau gazeuse qui se développe peu à peu en Amérique du Nord. En 2006, pour augmenter la valeur de l'entreprise Cadbury Schwepps scinde en deux leurs activités. D'une part, la confiserie et le chocolat, en Angleterre. Et de l'autre les boissons en Amérique du Nord. C'est à Schwepps qu'appartiennent les marques 7Up, Canada Dry, Gini, Orangina...

En 2010, après plusieurs propositions Cadbury accepte finalement l'offre de rachat par Kraft Foods. Le fabricant de chocolat change ainsi considérablement de taille, moyennant une enveloppe de 12 milliards de livres sterling, et devient ainsi la filiale de Kraft Foods, très connue pour ces fromages frais type Philadelphia. Pour accepter cette reprise, Cadbury a négocié le maintien de son indépendance. Pas question de faire une opération financière et une revente spéculative sur le dos de la société plus que centenaire. Gordon Brown, premier ministre à l'époque, a insisté sur le fait que Cadbury est une entreprise importante de l'économie Britannique, employant quelques 71.600 personnes dans le monde et réalisant près de 7,5 milliards de livres. De nombreux emplois sont alors en jeu.

dairy-milks.jpg

 

      Commerce équitable

La réputation de Cadbury se révèle dans le domaine du commerce équitable. D'ailleurs, Cadbury crée un partenariat avec des producteurs de cacao pour aider à améliorer leurs conditions de productions. En 2000, Cadbury s'associe avec un groupement d'autres chocolatiers pour créer la World Cocoa Foundation pour protéger les intérêts des producteurs de cacao. Aujourd'hui encore, Cadbury est le seul fabricant international de sucreries à utiliser des produits issus du commerce équitable et de l'agriculture biologique.

La compagnie s'est aussi s'amuser ! Et crée à Birmingham un grand parc à thème, qui célébrait en 2012 son 20è anniversaire ! Là, on peut apprendre l'histoire du chocolat, et découvrir comment le fabriquer. On peut également assister à des dégustations et des démonstrations de fabrication. Avec une petite visite d'usine dans la fabrique de chocolat avant de finir dans la plus grande boutique du monde de Cadbury ! :) Miam !

cadbury-background1.jpg

 

      Guerre de succession

Non contente de la tournure qu'a pris l'épopée Cadbury, l'arrière-petite fille du fondateur prépare sa vengeance. Dans une interview début 2012, Felicity Loudon, déclarait que "vendre l'une des plus ancienne industries britannique, parmi les plus admirées, à une compagnie américaine qui fabrique du fromage sous plastique est une histoire horrible." En mai 2012, elle revend pour 30 millions de livres une demeure de charme dans les Cotswolds pour lancer sa propre fabrique de chocolat, concurrençant ainsi le fameux Dairy Milk. "Je n'avais jamais réalisé que les prédateurs étrangers pourraient venir prendre notre société britannique, et je trouve ça très mal", indiquait-elle à la presse. Elle souhaite que son chocolat reste abordable, original et qu'il continue d'éveiller la curiosité des enfants, et même de réveiller les enfants qui sommeillent en nous. Elle ajoute : "J'aimerai que ce soit un succès, que ce chocolat ne soit pas vu comme un remplacement de Cadbury, mais, en quelque sorte, comme un hommage à mon grand-père."

Cette volonté farouche de reprendre l'affaire familiale se déroule alors que l'arrivée de Kraft Foods sur les terres britanniques n'est pas sans réveiller quelques inquiétudes. En effet, Kraft est revenu sur sa promesse de conserver une usine à Bristol (400 emplois) et a déjà annoncé le départ de 200 personnes de manière volontaire. Tout cela, malgré un redéploiement des sites et un investissement de 50 millions de livres. "Mon grand-père se retournerait dans sa tombe", continue Felicty Loudon. "Il n'a pas seulement créé une marque qui continue de donner de l'envie à des centaines de collaborateurs de se lever le matin mais est également devenu un modèle pour le village de Bournville (là où l'usine est implantée)".

Il y a pourtant peu de chances pour que le nouveau chocolat de Mrs Loudon prenne une infime part de marché du leader Cadbury. Cette dernière étant davantage réputée pour une expérience dans la décoration d'intérieur que dans la fabrication de chocolat...

Et vous, quel est votre Cadbury préféré ?

cadbury.png

 

Sources : The Independant (Mai 2012), Go English (Nov, Dec 2012)

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 12:00

 

mikado-copie-1.JPG

Voilà une recette que je cherchais depuis longtemps... Je l'ai vu passer sur le compte facebook de Vahiné, sans la recopier et j'en ai touvé une récemment dans un livre de recette alors j'ai testé !

Ces Mikado sont en version géante, mais je pense qu'on peut les réaliser aussi plus fins, plus petits.

Et ils sont encore meilleurs le lendemain quand le biscuit a bien séché et qu'il est croustillant.

Voici en tous cas la recette pour 24 Mikados

Ingrédients :

- 140 g de beurre à température ambiante

- 200 g de sucre en poudre

- 2 jaunes d'oeuf

- 280 g de farine

Pour l'enrobage :

- 150 g de chocolat Nestlé Dessert Lait

- 150 g de chocolat Nestlé Dessert Blanc

- Pépites de couleurs

 

Sucre-bis-9629.JPG

 

A vos tabliers !

 

Mélangez le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une pommade. Ajoutez les jaunes d'oeuf, la farine et mélangez encore le tout jusqu'à obtenir une pâte homogène. Si elle est trop sableuse, ajoutez un peu d'eau.

Emballez dans du film alimentaire et placez au frigo 45 minutes au moins.

Sortez la pâte et formez des batonnets de 20 cm, très fins. Les miens sont trop gros ici, ils se sont légèrement aplatis au four...

Placez les sur une plaque de cuisson recouverte d'un tapis de silicone ou de papier sulfurisé. Gardez les au frigo encore 45 minutes voire plus.

20130222_210423.jpg

 

Préchauffez le four à 200°. Enfournez pour 8 à 10 minutes. Jusqu'à ce que les bâtonnets soient bien dorés. N'hésitez pas à les laisser un peu plus longtemps pour qu'ils soient plus foncés. Sinon ils risquent de casser plus facilement.

Laissez les refroidir sur les plaques de cuisson avant d'y toucher, sinon vous allez les casser.

 

Préparez les sauces au chocolat. 

Dans un bol, cassez en morceau le chocolat (d'abord le lait, puis séparement le blanc) et faîtes fondre au micro-ondes en deux fois trentes secondes. Puis encore 15 secondes. Entre chaque fois, mélangez les carrés de chocolat.

Vous pourriez le faire au bain-marie, mais je me suis grave plantée cette fois-ci en mettant l'eau à bouillir trop fort. Résultat mon chocolat c'était du ciment, et je ne pouvais rien en faire. Direction poubelle !

La méthode du micro-ondes, en comptant bien les pauses au bout de 30 secondes et en vérifiant la cuisson, est finalement plus sûre.

Prenez un bâtonnet, trempez-le dans le chocolat, badigeonnez avec une spatule une moitié du bâtonnet.

Saupoudrez de pépites de sucres colorés et laissez sécher à la verticale dans un grand verre.

Attendez 5 minutes et dégustez !

 Sucre-bis 9632

 

Ils sont loin d'égaler les vrais Mikados, mais c'est une bonne idée de goûter gourmand à réaliser avec les enfants ! :)

Repost 0
Published by Violaine sur Flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 12:00

 

Sucre-bis-8984.JPG

Comment faire des barres de céréales avec des rice krispies ?

Voici une recette qui fleure bon la grosse pomme, issue du livre de Marc Grossman "New York, les recettes cultes".

Un petit goûter sucré, qui évoque la saveur du pop-corn et la texture d'une paille d'or, que les enfants aimeront dévorer au goûter.

Recette hyper facile (a priori !) dont je divise les proportions car vraiment la recette du livre était pour un régiment !!!

Pour celle-ci, c'est mon chéri qui a tout fait !

Sucre-8995.JPG

 

Ingrédients pour 16 à 18 carrés 

- 175 g de riz soufflé Rice Krispies de Kellogg's

- 35 g de beurre

- 300 g de marshmallows

- 1 pincée de sel

 

A vos tabliers !

Beurrez un moule carré ou rectangle. Faîtes fondre le beurre et les marshmallows dans une poële à bords hauts, à feu doux. Attention à ne pas trop cuire la préparation, ça deviendrait tout dur.

Dans un grand bol, ajoutez les marshmallows fondus et le riz soufflé. Mélangez bien le tout. Et c'est pas simple !

Chez nous, la cuisine s'était tout à coup transformé en Hiroshima ! Alors, ne vous étonnez pas ! :)

A l'aide d'une spatule, transférez le tout dans le moule et pressez juste assez pour tasser le riz soufflé sans l'écraser.

Laissez refroidir une heure avant de démouler et couper en carrés.

Présentez sur un plat de service. Ici, un plat de chez La Cour des Anges à Vannes : www.lacourdesanges.fr

 

Sucre-bis-8997.JPG

 

Enjoy !

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 12:00

Sucre-bis 8954

 

Voilà longtemps que je voulais tester cette recette. Issue du petit Milka, 30 recettes cultes.

Un cake tendre au bon goût de chocolat Milka, et en plus parsemé de pépites de chocolat au lait Laura Todd (ma version !)... Le tout recouvert d'un glaçage au fromage frais.

Et hop un petit goûter sympa avec les enfants !

Ca tombe bien c'est bientôt les vacances !

 

Ingrédients pour 1 cake 

Appareil à gâteau :

- 3 oeufs à température ambiante

- 75 g de sucre glace

- 75 g de beurre doux à température ambiante

- 100 g de chocolat au lait Milka en tablette

- 180 g de farine

- 1/2 paquet de levure chimique

 

Pour le glaçage :

- 250 g de fromage frais

- 1 cuiller à soupe de lait

 - 50 g de sucre glace

 - quelques goûtes d'arôme de vanille

- quelques goûtes de colorant pour trouver le bon mauve... 

 

Sucre-bis-8972.JPG

A vos tabliers !

Coupez le beurre en morceaux, travaillez le avec une spatule pour l'assouplir. Ajoutez le sucre et les oeufs. Continuez à mélanger pour que la pâte soit bien homogène.

Faîtes fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes.

Ajoutez-le au mélange précédent. Remuez. Ajoutez la farine et la levure. Mélangez bien le tout.

Ajoutez quelques pépites de chocolat au lait.

Versez dans un moule à cake et placez au frigo 30 minutes.

Préchauffez le four à 240 °. Enfournez pour 5 minutes. Puis baissez la température à 180 ° et laissez cuire encore 30 minutes.

Sortez le cake du four. Laissez le reposer 10 minutes avant de le démouler.

Laissez le refroidir.

 

Préparez le glaçage pendant la cuisson. Mélangez le fromage frais, le lait, le sucre glace et l'arôme de vanille. 

Ajoutez le colorant goutte à goutte pour obtenir la bonne teinte.

Recouvrir le cake de ce glaçage.

Et dégustez !

 

Sucre-bis-8961.JPG

Repost 0
Published by flowersfood - dans Les produits cultes
commenter cet article

Profil

  • Violaine
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.
  • J'ai 32 ans. Journaliste indépendante, spécialisée dans l'économie et le monde de l'entreprise, je joue les food reporter au gré de mes rencontres... Je suis également passionnée de gourmandises et de cuisine conviviale.

Et aussi...

Top blogs de recettes

Suivez-moi sur Instagram

Instagram